Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les chaleurs d'EKO

Publié le par matoliver

Des suites de l'arrivée de cette nouvelle petite minette (je dis petite à escient! ele est miniscule), on s'est aperçu que le temps des chaleurs était là! 

Comment on s'en est rendu compte, car, elle s'est mise a miauler de plus en plus fort, et, surtout particulièrement le matin et le soir à l'aube et au crépuscule... Ce qui fait un peu tôt (vers 5h). Alors, on a essayé de trouver une solution. Comme je pense tout un chacun habitant un appartement, on essaye d'abord d'éloigner la chatte de notre lieu de repos, mais, peu à peu, ça ne suffit plus. Alors, le problème étant que l'on habite au 20ème, il est difficile de trouver une solution, alors, on a hésité sur quoi faire, puis, on s'est rappelé que l'on avait une laisse. On a donc décidé de la descendre, d'abord, une petite heure, puis 2 heures le soir. Elle restait toujours à proximité, alors, on a essayé de trouver un endroit un peu à l'écart, pour éviter que l'on nous la prenne pour en faire un civet ou autre et on l'y a laissé une première nuit.

Le lendemain, je suis descendu un peu plus tôt (6h) pour voir ce qu'il en était et là! La minette avait disparu, mais pas la laisse. Apparement, elle avait décidé de prendre la poudre d'escampette car, je pense qu'elle avait eu peur des mâles presques 3 fois plus grand... Elle est tout de même revenu au bout d'un moment car, elle a compris qu'on revenait la chercher au même endroit où on l'avait laissé la veille.

Comme elle était revenu, on a refait l'expérience le lendemain. Une fois de plus, elle s'était débarassé de la laisse. Mais, revenait toujours. Du coup, la laisse paraissant inutile, j'ai décidé qu'en cette 3ème soirée, on la descendrait sans. Très bonne idée que j'ai eu là!

Le lendemain matin, pas de chat qui revient! On est descendu plusieurs fois durant la journée pour voir, mais, rien! Alors, le soir, on a essayé de redescendre en espérant que le soir elle serait là. On a fait un premier tour de la résidence en l'appelant. RIEN. Alors, on a décidé de s'arrêter un peu, de s'asseaoir à l'endroit où on s'asseyait d'habitude. Et là, elle est apparue et s'est frottés contre nous...

Depuis, elle ne miaule plus et ne sort plus non plus. On a l'intention de la faire sortir de temps en temps quand même, mais en reprenant les bases que l'on avait pas eu le temps de faire avant: Laisse et apprendre à revenir quand on l'appelle.

 

Enfin, comme dans les films : TOUT EST BIEN QUI FINIT BIEN!

Commenter cet article