Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mon tour

Publié le par matoliver

Maintenant, que je vous ai raconté les affres et douleurs des cours de chinois, je vais vous parler un peu des cours de français que je donne désormais.

 

Eh oui, JE donne des cours de français. Je sais que ça en fera rigoler plus d'un et d'une qui me connaissent et surtout connaissent mon niveau de français du collège!! A l'époque, pour moi le français était très simple... Toujours 0 pour les dictées, grammaire... Le seul endroit où je pouvais avoir plus de 0 c'était les rédactions si le profs ne faisait pas attention aux fautes d'orthographe, grammaire, syntaxe... Mais, ce n'était pas ça quand même! En bref, j'étais une bille complète. Pas un cancre, je bossais tous les soirs à la maison avec ma mère (sa mère était prof de français d'où un certain niveau), mais rien n'y faisait. Un beau jour je suis rentré chez moi et, j'avais compris. Comme une illumination! Depuis, ça va à peu près. C'est pas du voltaire ou du maupassant, mais ça se comprend mieux qu'avant.

Enfin bref, ce n'est pas de ça que je veux parler. Désormais, je suis le prof de français. Eh Ben c'est pas simple. Par contre, fort heureusement, je n'ai pas à faire les cours de grammaire. De toute manière, j'ai bien fait comprendre que ce ne serait pas judicieux q'un étranger donne ces cours, car, on n'a pas la même façon de penser ni d'apprendre.

Moi, je me contente des cours de conversation, de civilisation, d'écriture. C'est pas simple de faire comprendre à des chinois comment on réfléchis et pourquoi on se comporte comme ça et pas comme eux. Juste parce que notre histoire, notre façon de penser... est différente. Mais, ça se passe. En fait, heureusement, la majorité de mes cours sont basés sur l'oral. Mais, ce n'est pas parfait quand même, car, les élèves (je n'arrive pas à dire étudiants) sont 30 par classes et donc, c'est difficile de les faire tous parler et même impossible. Mais, cerains s'en sortent bien.

Commenter cet article